Production durable

Les arbres sont un produit vivant et une production durable et saine n’est envisageable que si elle a lieu en parfaite harmonie avec la nature. L’entreprise accorde énormément d’importance à une production durable et écologique de ses arbres.


En effet, l’entreprise respecte non seulement les normes à la lettre, mais elle a également réduit au minimum l’utilisation de produits phytosanitaires et, actuellement, elle enregistre l’une des consommations les plus basses par hectare. La flore et la faune ont ainsi l’opportunité de se développer. Les parcelles se caractérisent par une vie riche en insectes et permettent à de nombreuses espèces d’oiseaux et d’animaux d’y établir leur nid et d’y trouver leur nourriture. Ci-dessous, vous pouvez lire comment nous concrétisent l'objectif de production durable au sein de l'entreprise en respectant les mesures environnementales.

Maarten Romme

maarten@vdberk.nl
+31 (0) 413 480 421
+31 (0) 6 5706 5754
LinkedIn

Nous contacter

« Je suis fier que nous soyons une des rares entreprises à produire de l’oxygène au lieu de CO2 »

(Pieter van den Berk)

Mesures relatives au sol::

  • Nous semons un engrais vert visant à améliorer la structure du sol (par exemple Raphus sativus) en rotation de culture durant une saison.
  • Pour la fertilisation des parcelles, nous n’utilisons que du fumier de vaches ou de chèvres, composté en tas sur notre endroit de stockage.
  • Le bois de taille est broyé sur place. Une partie de ces copeaux de bois est directement incorporé dans le sol de sorte qu’il en résulte une bonne teneur en matières organiques. Lors de la transformation de ces résidus, l’azote se trouvant dans le sol est utilisé et n’est pas lessivé par les eaux de pluie. L’azote se libère ensuite plus lentement et est progressivement utilisé par les arbres.


Mesures en matière de culture::

  • Les arbres sont plantés à une certaine distance les uns des autres. Ils peuvent ainsi se développer de façon optimale et de l’herbe peut être semée entre les rangs. Il se crée ainsi un refuge de vie pour toutes sortes d’insectes et autres animaux.
  • La présence de ces insectes attire de nombreux ennemis naturels : un équilibre naturel est ainsi recréé et les parasites ont moins de chances de se proliférer. L’utilisation des pesticides sera très limitée.
  • Les parasites qui se développent malgré tout seront traités de façon très sélective afin de limiter l’emploi de pesticides. Un seuil de tolérance est alors accepté.
  • Où l’herbe pousse entre les rangs d’arbres, la quantité de mauvaises herbes est réduite. Par conséquent, l’utilisation d’herbicide est limitée. Il y aura beaucoup moins de pollution.
  • En périphérie des fossés, aucune pulvérisation n’est effectuée afin de protéger la faune auxiliaire.

Utilisation des matières premières::

  • Le conditionnement des mottes se fait avec des matières naturelles tels que le jute et le coco. Ces matières sont biodégradables et ne sont pas nocives pour l’environnement.
  • Utilisation de papier FSC pour la correspondance, le Guide des Arbres et autres publications.
  • Collectes sélectives de déchets et de papier.

Mesures paysagères:

  • Pour que la pépinière s’intègre au mieux avec l’environnement, différentes zones ont été spécialement aménagées. Citons par exemples, les bandes boisées, les arbres en têtard, les mares à batraciens, les mélanges de fleurs sauvages.
  • Plantations variées et diversité sur les parcelles.